Vos questions sur l’hyménoplastie

Qu’est ce que l’hyménoplastie ?

L’hyménoplastie, ou hyménorraphie, est une intervention chirurgicale qui a pour but de réparer l’hymen lorsqu’il est déchiré.

Lorsqu’elle est réalisée pour convenance personnelle à la demande de la patiente, cette intervention n’est pas prise en charge par l’assurance maladie. L’ensemble des frais est à votre charge, et en particulier aucun arrêt de travail ne peut vous être prescrit.

Si l’intervention est décidée, un devis vous sera remis par le chirurgien au cours de votre deuxième consultation.

Avant l’intervention

2 consultations de chirurgie espacées de 15 jours au moins sont obligatoires avant tout acte de chirurgie esthétique.

Une consultation d’anesthésie est obligatoire plusieurs jours avant l’intervention.

Prévoyez une période d’indisponibilité professionnelle après l’intervention, car aucun arrêt de travail ne pourra vous être prescrit. Selon les cas, cette période varie de 1 à 8 jours environ.

Arrêt de la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires, ou d’anti-coagulants oraux dans les 15 jours qui précèdent l’intervention, pour réduire le risque hémorragique.

L’intervention d’hyménoplastie

L’intervention est pratiquée sous anesthésie générale, dans le cadre d’une hospitalisation de jour.

Les suites de l’intervention de chirurgie esthétique

L’hospitalisation ne dure généralement que quelques heures, la patiente étant hospitalisée le matin et sortant le soir même (« hôpital de jour »). Mais certaines circonstances peuvent conduire à proposer une hospitalisation conventionnelle, de une nuit.

Les fils sont résorbables et disparaissent spontanément 10 à 15 jours après l’intervention. Il n’y a pas de pansement à faire, mais une simple toilette à l’eau du robinet (douche) et au savon. Un protège-slip suffit à recouvrir les sutures.

Comme pour n’importe quelle cicatrice du corps, l’évolution s’étale sur 6 à 12 mois au moins, avec une phase de rougeur et d’induration initiale de la cicatrice pendant 2 à 3 mois.

Les risques de cette intervention reconstructive

Tout acte médical, investigation, exploration, intervention chirurgicale sur le corps humain, même conduit dans les conditions de compétence et de sécurité conformes aux données actuelles de la science et à la réglementation en vigueur, expose à un risque de complication. Les risques du traitement chirurgical sont à mettre en balance avec les inconvénients de l’abstention.

Quelle solution pour reconstruire votre hymen déchiré ?

Plusieurs facteurs peuvent entraîner un déchirement de l’hymen. Les pratiques sexuelles bien sûr, mais également l’utilisation de tampons hygiéniques de grande taille, un examen gynécologique inadapté ou encore la pratique de certains sports tels que le vélo, l’équitation ou la gymnastique. L’hymen diffère selon les personnes, tant par le forme que par son degré de fixation. Il n’existe donc pas de recette miracle pour le préserver. Chez certaines personnes, il est même inexistant. Chez d’autres, il ne disparaît pas lors du premier rapport ou bien se déchire sans saigner ni susciter de douleur. L’appréciation de la virginité reste donc quelque chose de très subjectif. Une hyménoplastie ne laisse aucune trace physique visible car l’hymen sera reconstitué à partir des morceaux restants ou recréé s’il a totalement disparu. Comme la durée de cicatrisation est assez longue, il vaut mieux s’abstenir de rapports sexuels durant une période de 2 à 4 semaines. Des activités telles que le vélo, la piscine ou le sauna sont également déconseillées les premiers jours.

Pourquoi recourir à une hyménoplastie à Paris ?

De nombreuses patientes sont tentées de faire réaliser cette intervention hors de France car les tarifs pratiqués dans certains pays sont plus bas. Il faut savoir que cette opération n’est pas sans risque et qu’elle doit être menée dans le plus strict respect des règles d’hygiène et de sécurité. Si ces critères ne sont pas respectés, les risques d’infections et de complications sont bien sûr beaucoup plus élevés, de même que les risques liés à l’anesthésie. En vous adressant à un chirurgien esthétique diplômé, tel que le Dr Staub à Paris, vous serez assuré de bénéficier d’une prise en charge conforme aux droits des patients et pourrez faire jouer tous les recours légaux le cas échéant. Votre chirurgien esthétique à Paris est soumis au secret professionnel et il ne communiquera aucun renseignement vous concernant à des tiers, même s’il s’agit de parents proches.

Peut-on se faire rembourser pour une hyménoplastie ?

On distingue deux cas : l’hyménoplastie dans le cadre d’une chirurgie reconstructive et l’hyménoplastie pour convenance personnelle. Dans le premier cas, l’intervention peut faire l’objet d’un remboursement forfaitaire mais cette option reste très rare. Elle est généralement limitée aux cas où une violence a été constatée et relève donc de la médecine légale. La plupart des cas sont considérés comme s’apparentant à de la convenance personnelle et ne donnent lieu à aucun remboursement par l’assurance maladie.

Que faire avant une hyménoplastie sur Paris ?

Avant d’entreprendre une chirurgie sur Paris, il est important d’évaluer la situation au cas par cas, en tenant compte de votre anatomie et de vos motivations. Votre chirurgien esthétique à Paris n’émettra aucun jugement et vous laissera entièrement libre de votre décision. Son rôle est de vérifier que vous ne présentez aucune contre-indication, d’apprécier la faisabilité technique de cette opération et d’en limiter les impacts. Il vous informera clairement sur les risques de complication et vous laissera un délai de réflexion d’au moins 15 jours.

Complications générales

Les risques liés à l’anesthésie générale ou régionale vous seront expliqués par le médecin anesthésiste lors de votre consultation.

Parmi les complications générales de la chirurgie, on peut citer les risques suivants :

  • L’infection du site opératoire est possible. Cette infection peut conduire à une désunion complète des sutures, qui est en fait le risque majeur. Dans ce cas, une ré-intervention secondaire est possible, après cicatrisation complète de la désunion.
  • Le saignement du site opératoire, extériorisé (hémorragie) ou non (hématome). Il est exceptionnel qu’il conduise à une reprise de l’intervention.

>>> Pour en savoir plus sur Internet

www.plasticiens.org (Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique)

2 Questions

Poser ma question au Dr Staub

01 46 05 81 91

*

  1. Bonjour,

    j’ai subi une hyméniplastie il y a 6 jours, j’avais des écoulement marrons au début, mais le 5 jours j,ai eu un petit saignement rouge. est ce que c’est normal d’après vous.

    merci pour votre aide.

    Reply
    • Dr Staub

      Bonjour

      Il est nécessaire de consulter votre chirurgien, un écoulement faible marron est très frequent pendant quelques jours
      Cordialement

      Reply