Vos questions sur le lipofilling, injection de graisse autologue, lipofilling des seins et des fesses

Qu’est ce que le lipofilling ?

La réinjection de graisse autologue consiste à combler des dépressions sous cutanées par de la graisse prélevée sur le patient lui-même. Il s’agit d’une véritable greffe de cellules graisseuses. Actuellement le lipofilling intéresse le plus souvent les seins ou les fesses

Si l’indication est une « lipodystrophie iatrogène du visage secondaire à la bithérapie ou trithérapie antirétrovirale », l’intervention peut être prise en charge par l’assurance maladie, après une procedure d’accord préalable.

Dans le cas contraire, la technique si elle est utilisée seule n’est prise en charge ni par la sécurité sociale, ni par la mutuelle : l’ensemble des frais est à votre charge, et aucun arrêt de travail ne peut être prescrit. Un devis vous sera alors remis par le chirurgien lors de votre deuxième consultation.

Avant l’intervention

• 2 consultations de chirurgie espacées de 15 jours minimum sont obligatoires avant tout acte de chirurgie esthétique.
• Une consultation d’anesthésie est obligatoire plusieurs jours avant l’intervention d’un lipofilling du corps.
• Des photographies médicales sont toujours réalisées.
• Si l’intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, prévoyez une période d’indisponibilité professionnelle de quelques jours après l’intervention, car aucun arrêt de travail ne pourra vous être prescrit. De plus, l’ensemble des frais encourus est à votre charge puisqu’il s’agit d’une intervention purement esthétique.
• Les consignes médicales systématiques les plus importantes sont les suivantes :

  • Arrêt strict du tabac 2 mois avant l’intervention, pour réduire le risque de nécrose cutanée des zones décollées.
  • Arrêt de la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires, ou d’anti-coagulants oraux dans les 15 jours qui précèdent l’intervention, pour réduire le risque hémorragique.
  • Arrêt de la contraception orale 1 mois avant l’intervention, pour diminuer le risque thrombo-embolique.
  • Shampooing la veille de l’intervention.

L’intervention

• Vous êtes hospitalisé(e) le matin de l’intervention à 7h20
• Vous devez impérativement être à jeun depuis minuit (y compris pour l’eau et le tabac).
• Selon les cas, l’intervention se déroule sous anesthésie générale ou sous diazanalgésie (sédation intra-veineuse + anesthésie locale), et elle dure de 30 minutes à 2 heures.

Après l’intervention

• Une surveillance a lieu en salle de réveil d’abord, puis dans votre chambre.
• Le retour à domicile a lieu selon les cas le soir même (« hôpital de jour ») ou le lendemain de l’intervention. Il est recommandé qu’une personne accompagne votre retour à domicile.
• Lorsqu’ils existent, les fils sont retirés 1 à 2 semaines après l’intervention.
• La première douche est autorisée le lendemain de l’intervention et peut s’accompagner d’un shampooing.
• De façon classique et habituelle, il existe pendant les premières semaines ou les premiers mois qui suivent l’intervention :

  • un oedème (gonflement) et des ecchymoses (bleues ou violettes) des regions injectées. D’importance variable, ils sont souvent asymétriques, et persistent pendant quelques semaines, et au moins 15 à 21 jours.
  • une diminution ou une disparition de la sensibilité des zones injectées est transitoirement possible.
  • Des douleurs possibles. Lorsqu’elles existent, elles sont bien soulagées par les traitements antalgiques simples.

• La période d’arrêt des activités sportives est de 2 mois.
• Plusieurs consultations de contrôle sont réalisées, environ 1 mois, 3 mois, 6 mois et 1 an après l’intervention.

Finalement, 6 à 12 mois sont nécessaires avant de pouvoir juger du résultat définitif de l’intervention.

Les cicatrices

Comme pour toute intervention chirurgicale, il existe des cicatrices définitives qui peuvent être traitées. Les cicatrices de cette intervention sont extrêmement petites et discrètes.

Néanmoins, comme toutes les cicatrices :

• elles sont définitives et indélébiles.
• elles doivent être protégées du soleil pendant au moins 6 mois pour éviter le risque de pigmentation définitive.
• Elles peuvent être rouges et visibles pendant plusieurs mois.
• Leur aspect définitif (largeur, épaisseur, couleur) est imprévisible et ne doit pas être jugé avant 6 à 12 mois.

>>> Pour en savoir plus sur Internet :

www.hopitalsaintlouis.org (Service de chirurgie plastique de l’Hôpital Saint-Louis)
www.plasticiens.fr (Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique) .

 

Pourquoi le lipofilling est-il bien toléré ?

La technique du lipofilling repose sur une injection de graisse autologue. Cela signifie que de petites quantités de graisse sont prélevées sur le corps du patient à des endroits où elle se trouve en excédent. Après avoir été purifiée par centrifugation, cette graisse issue de la liposuccion est réinjectée dans les zones qui ont besoin de retrouver du volume. Ce procédé, qui s’apparente à une greffe de cellules graisseuses, évite les phénomènes de rejet ou d’allergie. Aucune substance étrangère ou synthétique n’est introduite dans le corps. Lorsque cette intervention est pratiquée dans un établissement sérieux par un chirurgien esthétique diplômé et compétent, il est possible d’escompter d’excellents résultats. Choisir un chirurgien esthétique sur Paris comme le Dr Staub permet de bénéficier de prestations de haute qualité en toute sécurité.

 

Pourquoi le lipofilling est-il autant pratiqué à Paris ?

Le lipofilling ou injection de graisse autologue permet d’obtenir un résultat rapide et naturel. Cette intervention est totalement personnalisée pour chaque patient. Le chirurgien esthétique sur Paris évalue la quantité de graisse disponible et celle qui sera nécessaire pour le comblement. Il faut prévoir une marge suffisante car une partie de la graisse est éliminée par le corps. L’intérêt de ce type d’intervention est double puisque le lipofilling permet de se débarrasser de graisse superflue sur le ventre ou les cuisses tout en améliorant l’esthétique d’une autre partie du corps. Le lipofilling peut être pratiqué sur le visage, les seins ou à de nombreux autres endroits. Il permet de rajeunir les traits ou de modifier la forme des joues, du menton ou du nez. Il peut également repulper les lèvres ou redessiner leur contour. L’injection de graisse autologue est couramment utilisée pour corriger certains défauts comme les cernes très creux, les rides marquées ou les plis d’amertume. Cette technique peut également être envisagée pour masquer des cicatrices d’acné.

Quels sont les avantages d’un lipofilling mammaire à Paris ?

Un lipofilling mammaire sur Paris ne laisse pas de traces visibles car la graisse est introduite au moyen de micro-canules. Cette technique de pointe permet de procéder par petites touches et de n’injecter que la stricte quantité de graisse nécessaire à chaque endroit. L’un des nombreux avantages du lipofilling mammaire est que les seins conservent une forme et un toucher totalement naturels. Le chirurgien esthétique sur Paris peut jouer à la fois sur le volume, le galbe ou la symétrie. Le lipofilling, également appelé lipostructure ou lipomodelage, constitue une alternative très intéressante à la pose d’implants, mais les deux techniques peuvent également être combinées pour affiner le résultat. Cette intervention très fiable permet de restructurer totalement la silhouette. L’augmentation de taille peut atteindre 1 à 2 bonnets et convient aux augmentations mammaires faibles à modérées. Lorsque l’augmentation mammaire recherchée est plus importante ou que la patiente ne dispose pas de graisse en quantité suffisants, d’autres techniques seront privilégiées. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un spécialiste du lipofilling mammaire à Paris si vous vous posez des questions à ce sujet.

Vos questions

Poser ma question au Dr Staub

01 46 05 81 91

*

  1. Merci pour tous ces détails sur l’intervention de la chirurgie esthétique, la lipofilling des seins.

    Reply