Questions sur l’après rhinoplastie

Comment est-on après une rhinoplastie ?

Les narines sont obstruées par des mèches pendant 24 à 48h.

Un plâtre vient maintenir les éléments du nez en place pendant 7 à 10 jours, il permet de limiter l’œdème.
Les yeux peuvent gonfler avec des cocards (bleus) qui seront maximums 72 heures après l’intervention de rhinoplastie.
Des traitements vous seront prescrits pour limiter les ecchymoses et favoriser la diminution de l’œdème.

Une rhinoplastie fait-elle mal ?

Non, l’immobilisation par un plâtre du nez fait que l’intervention de rhinoplastie n’est pas douloureuse, elle est plus gênante avec des narines qui peuvent être bouchées comme lors d’un rhume.

Faut-il être hospitalisé pour une rhinoplastie ?

Une hospitalisation de 1 nuit est préférable lorsque l’on réalise une fracture du nez ou lorsque l’on répare une cloison nasale déviée (septoplastie). Dans les autres cas une opération en ambulatoire (sortie le jour de l’intervention) est possible.

Quand puis-je retourner travailler après une rhinoplastie ?

La durée de désociabilisation après la rhinoplastie est de 7 à 10 jours qui est la durée pendant laquelle vous aurez le plâtre.

Comment évolue une rhinoplastie ?

À l’ablation du plâtre, le nez sera encore gonflé, en particulier la pointe, l’œdème va disparaître de façon habituelle en 6 à 8 semaines (plus longtemps si la peau est épaisse), votre nez va donc évoluer pour avoir son aspect définitif en 6 mois à 1 an.

Le nez est fragile à l’ablation du plâtre, les sports sont à proscrire pendant au moins 4 semaines. De même le port de lunette n’est pas autorisé avant 1 mois. Pour protéger le nez la nuit le plâtre peut être remis en place le soir, maintenu par des sparadraps ou mieux par du micropore.